Alternatives zéro déchet

Cela fait maintenant trois ans que j’ai commencé à me poser des questions sur mon mode de vie et de consommer. Ce n’est pas du jour au lendemain que je me suis dit je me mets au zéro déchet ! D’ailleurs à l’époque je ne connaissais pas vraiment ce terme.
Les choses sont venues progressivement.

J’ai d’abord commencé par les cosmétiques pour adopter des produits plus naturels, puis j’ai changé ma façon de faire les courses pour manger plus sainement. J’ai fabriqué mes produits d’entretien plus naturels, j’ai arrêté d’acheter des produits emballés, j’ai acheté d’occasion pour dépenser moins, j’ai fait le tri pour désencombrer, etc, etc.

Après quelques années il y a des choses que je ne consomme plus du tout mais ma poubelle est encore loin d’être réduite à un sac par mois comme certains y parviennent.

Pour me motiver à faire plus et pour te montrer que changer c’est possible j’ai décidé de lister ici les alternatives zéro déchet que j’ai adoptées :

Les alternatives zéro déchet en cuisine

➡️ Les emballages : je fais le plus possible mes courses en vrac, au marché ou dans des bocaux en verre. Bien sûr il arrive de temps en temps que j’achète en magasin parce que je n’ai pas anticipé ou à cause d’un imprévu, comme un retour de vacances !
➡️ Les bouteilles d’eau : nous buvons uniquement de l’eau du robinet et à l’extérieur nous avons une gourde. J’utilise pour filtrer l’eau un bâton de charbon.
➡️ Les capsules de café : mon mari qui boit du café utilise une capsule en inox rechargeable. Pour le café filtre, il termine le paquet de filtres entamé et après il utilisera un filtre en tissu.
➡️ Les yaourts : à la place des yaourts nous mangeons principalement du fromage blanc acheté au marché, que je mets dans une grosse boîte en verre. De temps en temps des yaourts faits maison, mais pour cela il faut acheter une bouteille de lait, donc ce n’est pas zéro déchet à 100%
➡️ La vaisselle jetable : il m’est impensable d’acheter maintenant de la vaisselle jetable. Quand je fais un pique nique ou un BBQ j’utilise de la vaisselle normale. Et même si j’ai beaucoup d’invités je leur demande s’ils peuvent venir avec leur propre assiette.
➡️ Les éponges : j’utilise actuellement une éponge naturelle et je passerai bientôt à une brosse.
➡️ Les serviettes et mouchoirs : nous utilisons des serviettes en tissus mais pas encore des mouchoirs en tissu. Je vais essayer de m’y mettre bientôt.

J’ai écrit un article plus précisément sur la cuisine : quelles alternatives au plastique.

Les alternatives zéro déchet dans la salle de bain

➡️ Les cosmétiques et produits d’entretien : je n’achète plus rien dans le commerce, je fabrique tout.
➡️ Les cotons : j’utilise des cotons lavables pour me démaquiller.
➡️ Les protections hygiéniques : j’utilise des culottes menstruelles.

Un dressing durable

➡️ Acheter d’occasion : je n’ai plus acheté de vêtement neuf depuis un an !

➡️ Si je dois acheter des vêtements neufs je fais attention à leur provenance, de préférence européenne et à la qualité des tissus. Je préfère des petites marques plutôt que d’acheter dans des grandes chaines.

Comment se débarrasser du superflu

➡️ Les sacs en plastique ou en papier : je refuse le plus possible qu’on me donne un sac (à la pharmacie, boulangerie, quand je mange à l’extérieur), j’ai toujours un sac en tissu sur moi.
➡️ Les prospectus, les goodies : je refuse le plus possible les choses dont je n’ai pas besoin !
➡️ Je me débarrasse de toutes les choses que je n’utilise plus pour les donner ou les vendre, et ça fait beaucoup de bien !
➡️ Je réutilise le plus possible les sacs en papier, les emballages de colis reçus pour envoyer les articles que je vends
➡️ J’achète d’occasion le plus possible : livres, jeux, chaussures, draps etc etc. Mais évidemment ça prend plus de temps… je suis à la recherche depuis des mois de chaises car je ne trouve pas d’occasion ce qui me convient.

Si toi aussi tu veux réduire l’impact de ta consommation, je suis sûre qu’il y a bien dans cette liste des petites choses que tu peux faire ! L’essentiel est de commencer par ce qui te fait plaisir, ce qui te parait le moins contraignant/couteux, et tu verras que le reste viendra naturellement !

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Acheter en vrac est indispensable si tu souhaites drastiquement réduire les emballages que tu jettes. Si tu souhaites aller plus loin et savoir comment réduire tes autres déchets, tu peux consulter un précédent article que j’ai écrit Les alternatives zéro déchet que j’ai adoptées. […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *