eau du robinet vs eau en bouteille

Je ne bois plus d’eau en bouteille depuis plusieurs années, mais uniquement l’eau du robinet. Quand j’en discute autour de moi, souvent les gens sont réfractaires à boire l’eau du robinet car elle serait polluée ou aurait un mauvais goût.

 

J’ai donc décidé de mener ma petite enquête, eau du robinet vs eau en bouteille !

 

Les bouteilles en plastique, les chiffres

L’eau en bouteille, ça représente quoi ?

  • 5,5 milliards, c’est le nombre de bouteilles d’eau vendues en France chaque année, rien qu’en France. Tu t’imagines, 175 bouteilles à la seconde !
  • Ces chiffres font de la France le 2ème consommateur européen de bouteilles d’eau, pas de quoi être fier !
  • Est-ce que tu savais aussi, qu’à cause de ces bouteilles notamment, il y aura en 2050 plus de plastique dans l’océan que de poissons… et ça, ça fait vraiment flipper ! Parce que tu dois aussi te douter que le plastique qui se retrouve dans l’océan se retrouve aussi dans ton estomac … ça pousse quand même à réfléchir et à réellement chercher des alternatives au plastique !

J’entends déjà certains dire, oui mais “en France on a un système de tri performant, une bouteille plastique ça se recycle alors ça ne fait pas de mal !” Eh ben non, on se trompe, seulement 50% des bouteilles en plastique sont bien recyclées en France. Quand bien même plus de bouteilles seraient recyclées, on le sait, le recyclage n’est pas la solution car il nécessite énormément de ressources et d’énergie !

Avoue-le quand même, tu aimerais bien ne plus avoir à porter des packs d’eau toutes les semaines, en plus quand tu habites au 6ème étage sans ascenseur !

Bon ok, tu commences à être convaincu que consommer de l’eau en bouteille c’est presque ce qu’il y a de pire pour l’environnement, mais quelles sont les alternatives, boire l’eau du robinet ? Est-ce qu’on peut avoir confiance ?

D’où vient l’eau du robinet ?

On pense souvent que l’eau que nous consommons est une eau usagée qui a été traitée, nettoyée. Or 66% de l’eau du robinet provient de nappes d’eaux souterraines et 34% des eaux appelées de surface, les fleuves, les rivières et les lacs*.
Attention à ne pas confondre le circuit d’eau potable et le circuit d’assainissement :

  • Les stations de pompage servent à rendre l’eau brute potable
  • Les stations d’épuration traitent l’eau potable après utilisation et la rejettent dans les eaux de surface.

En France, l’eau du robinet est l’aliment le plus contrôlé car plus de 60 critères de qualité établis par l’OMS sont vérifiés avant sa distribution. Les contrôles sanitaires sont effectués par l’Agence Régionale de Santé (ARS) ainsi que par les entreprises de l’eau, tout au long du processus de distribution

Si tu as des doutes sur la qualité de l’eau de ta commune, tu peux te renseigner ICI et pour des données plus précises à Paris tu peux connaître la provenance de l’eau par arrondissement.

L’eau est-elle vraiment propre ?

Selon le guide d’UFC Que Choisir, il n’y a pas eu depuis 1990 de grandes alertes à propos de la contamination de l’eau aux pesticides ou aux nitrates.
Et le plomb  ? la réglementation s’est durcie ces dernières années (limite abaissée de 50 à 10 microgrammes par litre) et les branchements publics de plomb ont été remplacés. Dans certains anciens immeubles, si les canalisations internes n’ont pas été changées, il est conseillé de laisser couler l’eau quelques secondes le matin avant de la consommer car c’est lorsque l’eau stagne dans les canalisations quelle se charge en plomb.

Consommer l’eau du robinet, est-ce vraiment avantageux ?

Si tu as lu tout ça et que tu n’es toujours pas convaincu, je te donne ici trois avantages à consommer de l’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille :

  • D’après UFC Que Choisir, pour une consommation de 1,5 litre d’eau du robinet par jour, le coût est de 2 euros par an, versus 220 à 300 euros par an (par personne!) lorsqu’on boit de l’eau en bouteille.
  • L’eau en bouteille ne subit pas les mêmes contrôles, certaines eaux ne répondent même pas aux critères de potabilité de l’eau du robinet. Et la qualité varie d’une bouteille à l’autre ou dans le temps. Par ailleurs, certaines sont trop minéralisées et ne doivent pas être consommées en trop grande quantité.
  • Le contact prolongé de l’eau avec le plastique ou l’exposition aux variations de température font que les risques des migrations de particules de plastique dans l’eau sont importants.

Et le goût dans tout ça ?

Si le goût de l’eau du robinet te dérange plusieurs solutions :

  • Les perles de céramique : constituées d’argile fermentée et chauffée. Elles ont des propriétés purifiantes (contre le chlore, le calcaire…) et protègent en plus notre flore intestinale. Les perles de céramique peuvent être utilisées aussi dans ton lave linge, lave vaisselle ou pour détartrer ta bouilloire. Pour en savoir plus, je t’invite à découvrir ce que propose Les verts moutons, c’est génial ! Si tu souhaites une alternatives de proximité, tu peux en trouver dans des magasins de vrac ou bio.
  • Le charbon actif ou binchotan : originaire du Japon, il composé à l’origine d’un morceau de bois de chêne japonais. Il permet d’éliminer le chlore et certains micropolluants organiques.
  • Plus simplement, si le goût de chlore te dérange, il suffit de verser l’eau du robinet dans une carafe ouverte. Au bout d’une heure, l’eau n’a plus de goût!

 

Voilà donc, j’espère que tu as maintenant toutes les cartes en mains pour choisir entre eau du robinet vs eau en bouteille 😉

Si tu souhaites aller plus loin et trouver des alternatives durables au plastique dans la cuisine, j’ai écrit un article sur ce sujet précisément.

 

Sources :
Comment en finir avec l’eau en bouteille ?, La Quotidienne, France 5
http://grand-angle.lefigaro.fr/faut-il-avoir-peur-de-leau-du-robinet-
https://www.quechoisir.org/guide-d-achat-quelle-eau-boire-n4855/

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *